Côte d’Ivoire : la candidature de Drogba rejetée par la FIF

La candidature de Drogba à la tête de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) été rejetée par la Commission Electorale…

Parredaction Catégorie Sport le 28 août 2020 Étiquettes : , , , ,

La candidature de Drogba à la tête de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) été rejetée par la Commission Electorale (CE) de l’instance. Le dossier de l’ancien capitaine des éléphants est incomplet, selon la CE. Didier Drogba a la possibilité de faire appel de cette décision, conformément aux textes de la FIF.

Le feuilleton Didier Drogba n’a pas fini de livrer son verdict. Rebondissement sur rebondissement, l’affaire continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. En effet, malgré la démission de son président, la CE a poursuivi ses travaux pour l’élection du Président de la FIF. C’est alors que la commission vient de publier la liste des candidats dont elle a validé les dossiers.

Les candidatures retenues sont celles de Idriss Diallo et Sory Diabaté, dont les parrainages ne souffrent d’aucune contestation. En revanche deux dossiers, dont la candidature de Drogba,sont rejetées, en raison d’un double parrainage.

Le « faux » parrainage, motif de rejet de la candidature de Drogba

Des clubs ou associations professionnelles ont parrainé des candidats différents. Pour la Commission électorale, là n’est pas le problème. La question est : « quel parrainage retenir » ? La CE a fait constater que l’article 41 des statuts de la FIF n’interdit pas formellement le doublon et triple parrainage. La commission a, donc, décidé de retenir un seul parrainage pour chaque candidat. Les dossiers de Idriss Diallo et Sory Diabaté ne souffrent d’aucun doublon ou triple parrainage. C’est la candidature de Drogba et d’autres encore qui sont concernés.

La CE a décidé de rejeter le parrainage donné par Bahi Antoine au nom de l’Africa sports. Selon les textes du club vert et rouge, c’est Alexis Vagba qui est reconnu comme le Président statutaire des Aiglons. Et c’est lui qui a pris part à l’Assemblée Générale ordinaire du 04 juillet dernier à Yamoussoukro, rapporte Koaci.com. La Commission Électorale constate donc que le dossier de Didier Tébily Yves Drogba est incomplet. Le point C de l’article 41 des statuts de la FIF exige le parrainage de trois clubs de D1. Drogba et Kouassi Koffi Paul, dont les dossiers sont rejetés, peuvent faire appel devant la commission des recours.

Les Ivoiriens réclament Drogba à la tête de la FIF

Ils sont très nombreux ces Ivoiriens qui, sur les réseaux sociaux, n’hésitent pas à manifester leur soutien à la candidature de Drogba. Plusieurs fans du football ivoiriens souhaitent voir Drogba à la tête de la FIF. L’ex star de Chelsea et capitaine de l’équipe de Côte d’Ivoire est le principal sujet d’attraction lié à l’élection à la FIF. Ils bénéficient de soutiens internationaux, même si la grande majorité de ses anciens coéquipiers lui a tourné le dos.

Aujourd’hui, Didier Drogba mène une bataille rude contre vents et marrées pour briguer la présidence de l’instance faitière du football ivoirien. Lors du dépôt du dossier de candidature de Drogba, plus d’une centaine d’Ivoiriens s’étaient réunis devant le siège de la FIF, créant une vive émotion. Certains accusent les dirigeants de la FIF de vouloir coûte que coûte écarter l’ex buteur des éléphants. On reprocherait à ce dernier d’adopter une position trop « révolutionnaire ». Il lui est reproché également de ne pas bien maîtriser tous les rouages du football ivoirien. Lui qui a passé presque toute sa vie en Europe.

Drogba a une dernière chance : un recours devant la commission des contentieux. S’il gagne, la voie lui sera ouverte pour espérer réaliser son souhait : trôner au-dessus du football ivoirien. Pour l’instant, la candidature de Drogba reste irrecevable.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *