mercredi, décembre 7, 2022


COP26 : à Glasgow, le Togo réaffirme son engagement pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre

Le Togo prend une part active aux travaux de la 26e Conférence des parties sur le climat (COP26), ouverts ce…

Parredaction Catégorie Société le 2 novembre 2021 Étiquettes : ,


Le Togo prend une part active aux travaux de la 26e Conférence des parties sur le climat (COP26), ouverts ce 1er novembre 2021 à Glasgow en Ecosse.

Cette rencontre de haut niveau, permettre de passer en revue les engagements pris par les pays, dans le cadre de l’Accord de Paris en 2015, et surtout renforcer ces engagements par diverses propositions.

La réduction des émissions de gaz à effet de serre, une urgence pour Faure Gnassingbé

COP26 : à Glasgow, le Togo réaffirme son engagement pour la réduction des émissions de gaz à effet de serrePrenant part aux travaux de la COP26 en Ecosse, le Président de la République du Togo, Faure Essozimna Gnassingbé, a réaffirmé l’engagement de son pays pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

« Engagé pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le Togo a récemment révisé à la hausse ses contributions déterminées au niveau national, et entend en appeler à un sursaut collectif, pour une action immédiate », a indiqué le Chef de l’Etat quelques heures avant l’ouverture des travaux de ce rendez-vous planétaire.

Une ambition de 50 % d’énergies renouvelables d’ici 2030, exposée à la COP26

Les ambitions du Togo dans la lutte contre le réchauffement climatique sont grandes. Le pays veut atteindre 50 % d’énergies renouvelables à l’horizon 2030.

COP26 : à Glasgow, le Togo réaffirme son engagement pour la réduction des émissions de gaz à effet de serreIl entend donc formuler à la COP26, des propositions concrètes et prendra de nouveaux engagements pour la réduction drastique des émissions dans les secteurs de l’énergie. Mais aussi du transport, des procédés industriels et utilisation des produits (PIUP), de l’agriculture, de la foresterie et autres affectations des terres (AFAT) et de la gestion des déchets.

Le Togo prendra également des mesures d’atténuation des gaz à effet de serre. Fruits de la mise en œuvre effective des plans, stratégies, programmes et autres documents de planification notamment la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

Dans sa politique, le Togo ambitionne de porter à 100% le taux de l’électrification en 2030.

Bernard A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.