Coopération décentralisée: Jean-Pierre Fabre a conféré avec Jocelyne Caballero

L’ex chef de file de l’opposition Jean-Pierre Fabre prend à cœur sa profession de maire. L’élu local de la maire…


L’ex chef de file de l’opposition Jean-Pierre Fabre prend à cœur sa profession de maire. L’élu local de la maire d’Amoutievé, commune du Golfe 4, entreprend des initiatives pour le développement de sa municipalité. Lundi, 08 février 2021, l’Ambassadrice de France au Togo, Jocelyne Caballero, a été reçue en audience dans les locaux de la commune du Golfe 4.

Ce tête-à-tête avec la cheffe de la diplomatie française au Togo fait suite à celui avec l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Mathias Veltin, en septembre 2020. A travers ces rencontres, Jean-Pierre Fabre entend mettre en place des partenariats visant à développer sa commune.

Coopérer avec les communes européennes

Le développement de la commune ainsi que l’amélioration des conditions de vie de sa population constituent deux priorités majeures de l’exécutif de la maire du Golfe 4. Pour y parvenir, Jean-Pierre Fabre entend s’inspirer du modèle des communes européennes.

Ensemble, Jocelyne Caballero et le maire d’Amoutievé ont évoqué les sujets relatifs au développement et à la coopération. L’apport de la France dans la réalisation de la vision portée par le conseil municipal du Golfe 4 était aussi au cœur de l’audience.

« Ceux qui pratiquent la décentralisation depuis longtemps comme l’Allemagne ou la France, peuvent nous aider en contribuant sur le plan des idées mais également en nous aidant pourquoi pas sur le plan matériel », a indiqué le maire Jean-Pierre Fabre.

Fonctionnement de la maire de Jean-Pierre Fabre

Le maire d’Amoutievé a, au cours des échanges, partagé avec la diplomate française le fonctionnement de sa municipalité. L’homme politique a donc fait une brève présentation, surtout en ce qui concerne les différentes stratégies mises en place pour une gestion efficace de sa mairie.

Aussi, les perspectives et ambitions ne sont pas passées sous silence. « J’ai expliqué à Madame l’Ambassadrice ce que nous envisageons de faire avec les moyens que nous avons, (…), avec les recettes qui proviennent de nous-même nos taxes », a indiqué le maire Fabre.

En rappel, Jean-Pierre Fabre est le président national de l’Alliance National pour le Changement (ANC), parti d’opposition.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *