[DOSSIER]Togo : la dynamique coopération américano-togolaise sous Eric Stromayer

Le 31 mars dernier, le Chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey a annoncé avoir reçu dans la journée, Elisabeth…

Parredaction Catégorie Politique le 4 avril 2022 Étiquettes : , ,


Le 31 mars dernier, le Chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey a annoncé avoir reçu dans la journée, Elisabeth Anne Noseworthy, nouvelle ambassadrice des Etats-Unis au Togo. Cette dernière lui a présenté les copies de ses lettres de créances. Quelques semaines avant, son prédécesseur, Eric Stromayer, était reçu par la cheffe du gouvernement, Victoire Dogbé, dans une audience aux allures d’adieux.

“Au cours de mon séjour, le partenariat a été renforcé entre les deux pays. Je suis très fier des réussites accomplies au Togo. C’est un travail d’équipe”, s’était félicité le diplomate à l’issue de l’audience. Lomegraph revient sur les trois années passées par le diplomate, arrivé en 2019, au Togo.

Eric Stromayer et la diplomatie de la Covid-19

[DOSSIER]Togo : la dynamique coopération américano-togolaise sous Eric StromayerLe mandat d’Eric Stromayer au Togo a été en grande partie marqué par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Dernière décade de mars 2020, alors que le gouvernement comptait les premiers cas de la maladie, encore largement méconnue à l’époque, et annonçait les toutes premières mesures de prévention, l’ambassadeur avait été une des toutes premières personnalités à lancer un appel aux populations.

En effet, dans une vidéo annonçant la fermeture partielle de l’ambassade à partir du mardi 24 mars, le diplomate avait convié au respect des mesures d’hygiènes et de distanciation sociale, déplorant notamment le refus de nombreuses personnes, dubitatives, de respecter les recommandations du gouvernement et de l’OMS. “Nous sommes en guerre contre une maladie nouvelle, et c’est ensemble que nous gagnerons cette guerre, aujourd’hui, pas demain”, avait-il martelé.

[DOSSIER]Togo : la dynamique coopération américano-togolaise sous Eric StromayerDans la foulée, Eric Stromayer et Washington ont manifesté à Lomé, un soutien matériel tout au long de la crise. Concrètement, l’ambassade des Etats-Unis au Togo et l’agence de coopération américaine USAID ont appuyé la confection et la distribution de milliers de masques faciaux, et la mise à dispositions de dispositifs de lavage de mains.

Dans le même sens, le Togo figurait sur une liste de 92 pays devant bénéficier de dons américains en vaccins. Liste publiée par Washington en juin 2021, trois mois après le démarrage officiel de la campagne de vaccination au Togo. Au cours des mois qui ont suivi, le pays de Faure Gnassingbé a réceptionné en plusieurs lots, un total de d’1,4 millions de doses de vaccins Pfizer de la part de Washington pour appuyer la stratégie vaccinale du pays. Plus loin, l’ambassade a permis au ministère de la santé d’installer un spot de vaccination sur son esplanade.

Par ailleurs, la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement togolais a été très appréciée à l’international, y compris par les Etats-Unis. En effet, tout comme la France et le Royaume Uni, le pays d’Eric Stromayer a classé le pays parmi les destinations les plus sûres au monde pour ses ressortissants, jugeant faible le risque de contamination pour ces derniers en séjour au Togo.

Appui multisectoriel et accroissement de l’aide financière américaine

[DOSSIER]Togo : la dynamique coopération américano-togolaise sous Eric StromayerParallèlement, Eric Stromayer et ses collaborateurs ont continué d’appuyer l’action gouvernementale dans divers secteurs. Sous son mandat, l’appui financier américain s’est accru, avec plus de 73 millions $ (42,2 milliards FCFA) d’engagements en trois ans, porté notamment par les dernières évolutions du pays dans le cadre du programme seuil du MCC (Millenium Challenge Corporation).

L’appui américain sous Eric Stromayer a également bénéficié aux organisations de la société civile et aux communautés locales. Au début de son mandat, en octobre 2019, 17 associations groupements communautaires ont bénéficié de subventions de l’ambassade pour des projets portant sur des secteurs tels que l’éducation, la santé, l’agriculture, l’élevage et les activités génératrices de revenus. Ces subventions avaient une valeur totale de 35,2 millions FCFA.

Début février 2021, par exemple, l’ambassadeur a procédé à la remise d’un lot d’équipements et de matériels médicaux pour améliorer les services de planification familiale. Remis au ministre de la santé Moustafa Mijiyawa, ce don financé par USAID pour une valeur totale de 25 millions FCFA, était destiné à une trentaine formations sanitaires publiques de la région maritime. “La planification familiale constitue une des priorités de votre Gouvernement en tant que pilier essentiel qui sous-tend la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies”, avait reconnu Eric Stromayer.

[DOSSIER]Togo : la dynamique coopération américano-togolaise sous Eric StromayerSur le plan militaire et sécuritaire, les Etats-Unis ont apporté un appui d’environ trois milliards FCFA au Centre d’Entraînement aux Opérations de Maintien de la Paix de Lomé (CEOMP). Appui devant permettre d’une part, aux Forces Armées Togolaises (FAT), de construire des installations supplémentaires sur le site, et d’autre part de financer les équipements de déploiement et le renforcement des compétences de leurs formateurs.

Enfin, c’est sous le mandat d’Eric Stromayer que l’aide américaine au Togo a établi un important record d’engagement, passant de 5,33 millions de dollars (plus de 3 milliards de FCFA) en 2020 à plus de 43,25 millions de dollars (plus de 25 milliards de FCFA) en 2021. Cette forte augmentation, plus de 700%, est principalement imputable au programme Threshold du Millenium Challenge Corporation (MCC).

Aussi, 34 des 43 millions de dollars de fonds américains alloués au Togo l’ont été dans le cadre du Threshold dont l’accord a été conclu en 2019 et la mise en œuvre a débuté fin 2020. Financé par le Département d’Etat, le programme Threshold vise à soutenir le Togo dans le cadre de réformes dans les secteurs des TICs, du Foncier pour booster les investissements et la productivité dans le secteur agricole.

[DOSSIER]Togo : la dynamique coopération américano-togolaise sous Eric StromayerDe plus, dans un contexte où le Togo ambitionne de bénéficier du programme Compact, Eric Stromayer a appuyé la mission du Millenium Challenge Corporation (MCC), conduite par le PDG par intérim, Mahmoud Bah. Lomé a validé 15 indicateurs sur 20 pour bénéficier du programme compact.

Au cours de ces trois dernières années, Eric Stromayer a laissé une image de diplomate sympathique, proche des autorités et des populations togolaises, qui n’a ménagé aucun effort pour servir les relations diplomatiques entre l’Oncle Sam et la Terre de nos aïeux.  “En fin de mission au Togo, Je souhaite une bonne continuation à l’Ambassadeur des USA, M. Éric Stromayer a servi avec dignité son pays. Nous le félicitons”, avait tweeté en février dernier, Robert Dussey, chef de la diplomatie togolaise.

 

Klétus Situ

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.