CONFEJES : la Togolaise Nathalie Noameshie désormais Directrice Adjointe des programmes sportifs

La CONFEJES (Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie ) est créée en 1969. Elle…

Parredaction Catégorie international Sport le 7 septembre 2020 Étiquettes : , , ,


La CONFEJES (Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie ) est créée en 1969. Elle est une institution intergouvernementale qui œuvre pour la promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs au sein de l’espace francophone.

Ainsi, le 1er septembre dernier, le comité, à travers un test, a porté son choix sur Nathalie Noameshie. Elle occupera le poste de Directrice Adjointe des programmes sportifs de CONFEJES.

Nathalie nommée Directrice Adjointe de la CONFEJES

C’est un test de niveau international que le bureau a organisé à Dakar au Sénégal du 5 au 8 mars 2020. C’est ainsi que Djatougbé Amélé Nathalie Noameshie a été sélectionnée, puis nommée Directrice Adjointe des programmes sportifs de CONFEJES. Son mandat est de trois ans renouvelable une seule fois.

Madame Nathalie Noameshie aura pour mission de mobiliser les pays, les ressources et les énergies dans une perspective de concertation afin de promouvoir la participation et l’insertion des jeunes au sein de la société.

Nathalie Noameshie, une femme au parcours énorme

Très active dans le domaine des Sports, elle a été honorée par plusieurs distinctions notamment Grand prix de l’excellence féminine Hoinyigan de l’AFRIMUSE (TOGO) en 2010, Première Arbitre International de Volleyball en Afrique en 2008, Meilleure arbitre dame à Lomé (TOGO) en 2004, Meilleure joueuse centrale à Lomé (TOGO) en 2003.

Première femme arbitre internationale, elle est membre de la commission femme et sport de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA). Lauréate du « Trophée CIO Femme et Sport » en 2019 pour l’Afrique, elle est, également, titulaire de plusieurs diplômes d’études supérieures.

Par ailleurs, elle a commencé dès le bas âge la pratique du sport pour se retrouver à l’institut national de la jeunesse et des sports du Togo. Nantie d’un diplôme de professeur de sport, elle a exercé dans quelques établissements scolaires de Lomé avant d’entreprendre quelques années plus tard une formation de délégué médical, une profession qu’elle exerçait aussi.

Nathalie était, avant sa nomination, Vice-présidente du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), aussi Vice-présidente de la Fédération togolaise de Volleyball.

Par ce poste, l’ancienne joueuse de l’équipe nationale du Togo pourra poursuivre son rêve. Celui de pousser les autres jeunes filles à l’arbitrage pour une présence féminine renforcée dans ce domaine.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *