Accès à l’eau : 4 communes du Togo bénéficient d’un important financement de l’UE

Les communes du Togo sont ainsi lancées dans le développement. Ainsi, pour faciliter l’accès des populations les plus vulnérables, aux…

Parredaction Catégorie Finance Société le 26 décembre 2020 Étiquettes :

Les communes du Togo sont ainsi lancées dans le développement. Ainsi, pour faciliter l’accès des populations les plus vulnérables, aux services d’eau et d’assainissement et aux services juridiques participatifs, l’Union Européenne va allouer 2,2 milliards FCFA aux communes de Haho1, 2, 3 et 4.

En vue de disposer de cette importante ressource financière, un accord de subvention a été signé entre la commune de Haho 1 et l’UE.

Renforcement de la gouvernance locale des communes du Togo

En effet, cet appui représente 85% du financement nécessaire (2,6 milliards FCFA) au projet. L’UE renforce, ainsi, ses actions en faveur de la gouvernance locale au Togo.

Précisons que ce projet est dénommé « Amélioration de la gouvernance urbaine et de l’ouverture sociale dans les communes de Haho 1, Haho 2, Haho 3 et Haho 4 dans la Préfecture de Haho au Togo. Il favorisera également l’autonomisation et l’emploi des femmes, des jeunes et des plus vulnérables.

Autres objectifs

Aussi, il sera question, dans le cadre de ce projet, du renforcement des bases de la gouvernance urbaine, participative, inclusive, fondée sur les droits et l’égalité de genre dans la commune de Haho 1 en faveur de 311 000 personnes en 04 ans.

Le partage d’expériences de gouvernance urbaine, de développement des services grâce aux partenariats internationaux est au cœur de ce projet.

Par ailleurs, il compète un ensemble de projets mis en œuvre par les ONG (CDD, Self Help Africa) et les communes du Togo.

Rappelons que tous ces projets permettront à 10 000 femmes, jeunes et personnes vivant avec un handicap d’avoir accès à leurs actes de naissance. 2000 Togolais auront, dans la même logique, accès à une alphabétisation.

Lire aussi : Togo/Gestion durable de l’eau : des journalistes s’engagent à travers l’association WEMA

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *