Togo : suivi des résultats de l’appui du ProDeGoL dans la commune de Kozah 1

La commune de la Kozah 1 a servi de cadre de visite mardi dernier pour l’ambassade de l’Allemagne et la…



La commune de la Kozah 1 a servi de cadre de visite mardi dernier pour l’ambassade de l’Allemagne et la Délégation de l’Union européenne au Togo. Ces partenaires techniques et financiers ne cessent d’appuyer le Togo dans son processus de décentralisation à travers le ProDeGoL.

L’Ambassadeur de l’Union européenne au Togo, M. Joaquin Tasso Vilallonga a effectué le mardi 24 novembre une visite à la commune de la Kozah 1. Cette visite était destinée entre autres à connaitre les avancées de la commune en matière de mise en œuvre du processus de la décentralisation, notamment les résultats de l’appui du ProDeGoL dans la commune.

Les points à l’ordre de la visite dans la commune de la Kozah 1

L’Ambassadeur a eu des discussions avec le maire et quelques membres du personnel et du conseil communal. Ces discussions ont porté essentiellement sur les résultats des appuis du ProDeGoL dans le cadre de la planification du développement communal et de la participation citoyenne (élaboration des Plans de Développement Communaux et fonctionnement du Bureau du citoyen).

Ils ont, aussi, les questions des finances locales (élaboration des fichiers des contribuables), de l’amélioration des prestations des services de l’état civil suite aux formations reçues par les agents d’état civil, des différents appuis en équipements, mais également des appuis du ProDeGoL dans le cadre de l’amélioration du cadre bâti.

Visite des locaux

Dans cet optique, le maire de Kozah 1 a convié à la suite des échanges, l’Ambassadeur, les membres de sa délégation et les autres participants à une visite des locaux de la mairie pour avoir un aperçu des travaux de réhabilitation des bâtiments de la commune qui vont commencer prochainement avec l’appui du ProDeGoL.

Le Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL), est financé par l’Allemagne et l’Union européenne et mis en œuvre par la GIZ (Coopération technique allemande).

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *