mercredi, septembre 22, 2021


Attentat terroriste au Togo : des commémorations ce 23 septembre

 Le 34ème anniversaire de l’attentat terroriste au Togo est  commémorée aujourd’hui le 23 septembre 1986. Des cérémonies de dépôt de…

Parredaction Catégorie Dossiers le 23 septembre 2020 Étiquettes : , , ,


 Le 34ème anniversaire de l’attentat terroriste au Togo est  commémorée aujourd’hui le 23 septembre 1986. Des cérémonies de dépôt de gerbes de fleurs se sont déroulées ce matin sur l’étendue du territoire national.

Placée dans le respect strict des mesures barrières, la cérémonie a été honorée à Lomé, Atakpamé, Kara et dans les Savanes.

Une cérémonie déroulée dans respect des mesures barrières

Des cérémonies de dépôt de gerbes se sont déroulées ce mercredi sur l’étendue du territoire national. A Lomé, c’est le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général de brigade Yark Damehane qui a présidé la cérémonie à la place des martyrs au nom du chef de l’Etat.

A l’intérieur du pays, les autorités locales n’ont pas dérogé à la règle. Elles ont procédé également à la pose de gerbes pour le rappel de l’attentat terroriste au Togo. La cérémonie est réduite à quelques personnalités militaires, politiques et religieuses des localités, coronavirus oblige.

A Atakpamé, le dépôt de gerbes a été fait par le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, au monument des morts. Même exercice à Kara où le Préfet de la Kozah, M. Bakali Hèmou Badibawu, a présidé la cérémonie au camp général Améyi. Dans les savanes, c’est le préfet de Tone qui a représenté le Président de la République.

Les faits marquants du 23 septembre 1986

Il s’agit, à travers cette cérémonie, d’honorer la mémoire des hommes et femmes tombés lors de l’attentat terroriste au Togo. Après le dépôt des gerbes, la sonnerie aux morts. Le ministre en déposant ces gerbes témoigne aussi la reconnaissance de la nation tout entière à l’armée togolaise qui a su réagir promptement et efficacement lors de cette attaque.

C’est l’occasion pour la nation togolaise de rendre un hommage mérité aux illustres compatriotes qui ont perdu leurs vies pour sauver le Togo dans cette agression terroriste.

En rappel, le 23 septembre 1986, un commando d’opposants lourdement armé infiltré depuis le Ghana prend d’assaut des points sensibles de Lomé avec pour objectif d’assassiner le feu Président Gnassingbé Eyadema et prendre le pouvoir.

Le 34eme anniversaire de la commémoration de l’attentat terroriste au Togo,s’est déroulé dans le recueillement et dans le respect strict des mesures barrières au coronavirus.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *