Togo : les collectivités locales représentées au dernier caucus régional du CGLU

Les collectivités locales du Togo ont participé au dernier caucus régional Afrique de l’ouest des Cités et Gouvernements Locaux Unis…

Parredaction Catégorie Politique le 21 février 2022


Les collectivités locales du Togo ont participé au dernier caucus régional Afrique de l’ouest des Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique. En effet, elles ont été représentées à Abidjan où s’est tenue la rencontre par une délégation conduite par Yawa Kouigan, mairesse d’Atakpamé et présidente de la Faîtière des Communes du Togo. Elle était accompagnée de Dédé Messan, conseillère municipale du Golfe 6 et présidente de l’association des femmes élues locales du Togo; et de Touni Koubonou, maire de la commune de Doufelgou 2.

Préparer le sommet Africités avec les collectivités locales régionales

Togo : les collectivités locales représentées au dernier caucus régional du CGLUL’objectif de cette rencontre, tenue du 18 au 19 février dernier, était pour les diverses délégations de collectivités locales ouest-africaines de convenir en amont de leurs attentes par rapport au neuvième sommet Africités devant se tenir à Kisumu au Kenya en mai 2022. Il s’agissait pour les délégations participantes de désigner les candidats pour l’Afrique de l’Ouest aux instances de gouvernance de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique.

Les travaux se sont déroulés avec le soutien et la participation effective des officiels ivoiriens. “Merci aux autorités de Côte d’Ivoire pour l’accueil très chaleureux que nous avons reçu pour notre première participation au caucus de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique de notre région”, a déclaré Yawa Kouigan sur son compte Twitter.

Les collectivités locales du Togo invitées à rejoindre Agence Territoriale Africaine et investies candidates

Togo : les collectivités locales représentées au dernier caucus régional du CGLUEn outre, les villes d’Afrique de l’ouest, y compris les communes togolaises, ont été invitées par le caucus à rejoindre l’Agence Territoriale Africaine (ATA), le véhicule en cours de mise en place par CGLU Afrique pour faciliter l’accès au marché financier des collectivités territoriales d’Afrique. “L’objectif est d’avoir un minimum de 100 collectivités territoriales qui acceptent d’être parmi les membres fondateurs de l’ATA en adhérant à la société coopérative de l’ATA formée exclusivement par les collectivités territoriales qui seront les membres du conseil de surveillance de l’ATA. Les frais d’adhésion à la société coopérative sont de 100.000 Euros”, informe le communiqué de presse ayant sanctionné la fin des travaux.

Aussi, la Faîtière des Communes du Togo qui représente l’ensemble des collectivités locales togolaises, a été investie candidate à plusieurs instances des Cités Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique. L’institution devrait donc représenter la sous-région ouest-africaine aux élections des membres des instances suivantes; Conseil Panafricain CGLU Afrique, Comité Exécutif de CGLU Afrique et au Conseil des Secrétaires Permanents des Collectivités Territoriales d’Afrique.

Klétus Situ

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.