Chine-Togo: un modèle de coopération pour l’Afrique à travers le FOCAC

Le secrétaire général Comité de suivi du Forum sur la Coopération Chine Afrique (FOCAC), Peng WU a rencontré mardi 28…

Parredaction Catégorie international le 30 juin 2022 Étiquettes : , , ,


Le secrétaire général Comité de suivi du Forum sur la Coopération Chine Afrique (FOCAC), Peng WU a rencontré mardi 28 juin 2022 à Lomé, une équipe de responsables des structures gouvernementales. Ladite équipe est dirigée par le secrétaire général du ministère des affaires étrangères, Salifou Afo.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des conclusions du FOCAC tenu à Dakar en novembre 2021. L’objectif est de renforcer les échanges et la mise en synergie entre les deux pays sur les relations bilatérales et sur la mise en œuvre des acquis. Pour Peng Wu, la coopération sino-togolaise est très bonne.

Coopération sino-togolaise, un partenariat exemplaire

Depuis 1972, le Togo entretient d’excellentes relations bilatérales d’amitié et de coopération avec la Chine qui se sont traduites par des réalisations concrètes. Cela s’illustre par la rencontre bilatérale importante à l’occasion du 50e anniversaire des relations diplomatiques Chine-Togo. « Je suis très satisfait de l’évolution et des acquis que nous avons obtenus entre nos deux pays dans la coopération concrète. Surtout ces dernières années avec le leadership de SEM Xi Jinping, président chinois et son homologue togolais SEM Faure Gnassingbé », a exprimé Peng WU.

Chine-Togo: un modèle de coopération pour l’Afrique à travers le FOCACL’occasion de souligner que les relations entre Lomé et Beijing sont un « modèle que les autres pays du continent doivent suivre ». Le volume commercial entre les deux pays a atteint près de 3 milliards de dollars en 2021, soit une croissance de 33%.

La Chine peut fournir dans un délai ultra-court ce que l’Union européenne, les Etats-Unis, le Japon ou l’Inde ne peuvent offrir faute de ressources suffisantes. Le diplomate chinois a ainsi réitéré le renforcement de cette relation pour le bien-être social de la population togolaise.

Par ailleurs, les participants ont fait un point de la coopération bilatérale entre le Togo et la Chine. « Nous avons discuté de la coopération bilatérale entre la Chine et le Togo, mais surtout du processus de mise en œuvre des engagements que la Chine a pris lors de la réunion du FOCAC dont je viens de parler », a fait savoir Salifou Afo.

La démarche vise à soutenir l’Afrique dans les domaines de l’agriculture, de la santé, du commerce, des investissements, de la formation et du numérique.

Des réalisations concrètes

Chine-Togo: un modèle de coopération pour l’Afrique à travers le FOCACOutre le siège de l’Assemblée, on doit à Beijing le nouvel aéroport, le centre administratif, l’auditorium de la radio-télévision et la réhabilitation du stade de Kégué, le plus vaste du pays. En plus, Beijing a récemment annulé « 1,5 milliards de Fcfa de dettes de prêts sans intérêts arrivées à échéance en 2021 », a indiqué le ministère togolais des Affaires étrangères.

Le FOCAC est une plateforme favorisant les relations entre les multiples partenaires africains et la Chine. La Chine va consacrer 60 milliards de dollars supplémentaires au développement économique des pays africains ces prochaines années. Ce soutien comprend notamment 15 milliards de dollars d’aide gratuite et de prêts sans intérêts. Ceci étant, le Togo profitera, en tant que pays membre du FOCAC, des projets et initiatives conformément aux engagements inclus dans le forum en question.

Perside Katanga

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.