Un chatbot au Togo pour sensibiliser sur la drépanocytose

Un chatbot au Togo pour sensibiliser sur la drépanocytose. En effet, la drépanocytose est l’une des maladies génétiques héréditaires mortelles….

Parredaction Catégorie Santé le 7 août 2020 Étiquettes : , , ,


Un chatbot au Togo pour sensibiliser sur la drépanocytose. En effet, la drépanocytose est l’une des maladies génétiques héréditaires mortelles. Mais, celle-ci est souvent méconnue ou ignorée par les populations. Au Togo, des jeunes ont créé et mis en place depuis le 18 juillet 2020 un chatbot pour sensibiliser les utilisateurs.

Cette pathologie touche plusieurs milliers de Togolais. Le chatbot au Togo sur la drépanocytose est une initiative de « Lamesin », une structure qui œuvre dans le domaine de l’E-santé.

Un chatbot au Togo pour sauver des vies

D’après les promoteurs notamment Rebeca Taboukouna et Gautier Eholoun, ce chatbot au Togo est très pratique et guide les utilisateurs en quête des informations. Ils n’ont juste qu’à se laisser guider par le « menu ».
« Nous avons fait le chatbot d’une manière très simple pour faciliter les échanges », a fait savoir Rebeca Taboukouna, une des promoteurs.

Le chatbot au Togo met à la disposition des utilisateurs des informations qui répondent à plusieurs questions. En particulier, des détails sur la drépanocytose, ses causes, ses symptômes et ses conséquences. Les promoteurs donnent aussi des conseils sur les éventuels traitements pouvant aider à atténuer la drépanocytose.

Un chatbot au Togo pour sensibiliser sur la drépanocytose (2)

Chatbot au Togo, Aperçu sur la drépanocytose

Maladie d’ordre génétique, la drépanocytose se caractérise par une altération des globules rouges, provoquant une anémie. Elle est provoquée par la mutation de l’hémoglobine, appelée hémoglobine « S ». En fait, l’hémoglobine normale est appelée « A ».

La drépanocytose est, donc, une pathologie dans laquelle les deux parents sont le plus souvent porteurs sains (transmetteurs non malades) d’une anomalie. S’ils sont par exemple « AS », il y aura pour chaque naissance un risque sur quatre d’avoir un enfant malade SS.

C’est une forme d’anémie (manque de fer) chronique et héréditaire qui se caractérise par des crises très douloureuses. Elle touche aussi bien les femmes que les hommes.

Avant tout union, il est fortement conseillé aux couples de faire des analyses afin de connaitre leur statut. Ceci dans le but d’éviter de donner des naissances aux enfants malades. La mise en place de ce chatbot au Togo apporte donc une réelle solution aux populations.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.