Formations : le CFMI et le FNAFPP appuient la Société générale des moulins du Togo

Depuis sa création, le Centre de Formation aux Métiers de l’Industrie (CFMI) œuvre pour le renforcement des compétences des salariés…



Depuis sa création, le Centre de Formation aux Métiers de l’Industrie (CFMI) œuvre pour le renforcement des compétences des salariés du secteur industriel à travers des Formations Continues (inter et intra entreprises) ; apporter aux entreprises et acteurs du secteur industriel un appui-conseil et un accompagnement à travers une analyse des besoins spécifiques à chaque organisation (ingénierie de formation – élaboration et mise en œuvre de plans de formation) ; la mise à disposition des entreprises d’une main d’œuvre qualifiée et directement opérationnelle issue des Formations Initiales proposées par le CFMI. C’est dans ce cadre qu’une formation est initiée en faveur des agents de la Société générale des moulins du Togo (SGMT).

C’est un projet subventionné par le Fonds national d’apprentissage de formation et de perfectionnement professionnels (FNAFPP) dont l’objectif est de renforcer les compétences des agents de la Société générale des moulins du Togo. Cet approfondissement des connaissances piloté par le CFMI favorisera une meilleure productivité de l’entreprise.

Composantes de la formation du CFMI

Formations : le CFMI et le FNAFPP appuient la Société générale des moulins du TogoLe niveau 1 de cette session de formation porte sur la maitrise des bases d’électricité, l’utilisation des multimètres, le câble d’un moteur triphasé et neutre, le soudage, les fondamentaux. Ces modules sont enseignés à des stagiaires de la Société générale des moulins du Togo (SGMT) au Centre de Formation aux Métiers de l’Industrie (CFMI), afin qu’ils soient en phase avec les nouvelles donnes.

Pour Komi Samti, Formateur Electromécanique à CFMI, « On va leur donner des compétences sur la sécurité électrique, comment est-ce qu’il faut faire des travaux en toute sécurité. Ensuite, ils doivent apprendre à lire les schémas électriques, à câbler les schémas électriques, à faire des dépannages sur des installations de base. »

Le professionnalisme

Formations : le CFMI et le FNAFPP appuient la Société générale des moulins du TogoCette formation qualifiante, initiée par le FNAFPP et le CFMI, est axée sur le perfectionnement professionnel et aidera, selon Amavi Eklou-Dovi, Stagiaire, de pouvoir comprendre le fonctionnement d’un équipement quand il tombe en panne, « c’est-à-dire le côté électrique de cet équipement afin de pouvoir intervenir. »

De son côté, la Responsable Communication au FNAFPP, Enyonam Thérèse Kwaku, souligne que « quand les moteurs sont lancés, de petites pannes quant à la soudure et à l’électricité se posent, certaines fois. Des fois, le personnel qui est de jour n’a pas d’électricien, donc il faut faire appel forcément à un électricien. » Ainsi, pour éviter l’arrêt de l’entreprise, il est important que tous les maillons de la chaine soient au moins initiés, a-t-elle ajouté.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.