vendredi, janvier 27, 2023


Cantines scolaires au Togo: 1,7 milliard FCFA ont été dépensés en 2022

Le programme des cantines scolaires au Togo, a consommé 1,78 milliard de francs CFA en 2022. Ce bilan a été…

Parredaction Catégorie Economie le 19 janvier 2023 Étiquettes : , ,


Le programme des cantines scolaires au Togo, a consommé 1,78 milliard de francs CFA en 2022. Ce bilan a été dressé par la ministre du développement à la base Myriam Dossou- d’Almeida, lors du conseil des ministres ce mercredi 18 janvier.

Les cantines scolaires est un programme d’alimentation qui vise à offrir des repas aux élèves dans leurs écoles. Lancé en 2017, il est présenté comme un moyen de rétention des élèves et d’augmentation du taux de réussite.

Etendre le projet des cantines scolaires.

Durant le conseil, la ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, a fait un état des lieux des cantines scolaires et présenté les prévisions pour l’année 2022-2023. Selon la communication de Mme Dossou-d ’Almeida, le Togo et ses partenaires ont déboursé 1,78 milliards FCFA dans ce programme pour le compte de l’année scolaire 2021-2022.

Au total, 132.153 élèves de 906 écoles des zones les plus vulnérables du Togo, ont pu bénéficier de repas chauds. Une progression par rapport à l’année précédente où 94.712 élèves avaient bénéficié de ce programme, soit 39% de taux de progression.

Dans son communiqué final, le gouvernement a expliqué que les cantines scolaires ont « participé à la création des conditions visant à renforcer l’inclusion sociale et à garantir l’accès au minimum vital, indispensable à la cohésion et l paix durable». Pour le compte de l’année 2022-2023, le gouvernement prévoit d’étendre le projet à 1.181 écoles avec la prise en charge de 213 784 élèves. Avec comme objectif  à l’horizon 2025 , de servir  300.000 élèves.

Lire aussi: FSB au Togo : les mamans cantines de la région maritime outillées pour la rentrée scolaire prochaine

Le Conseil des ministres a également prévu d’inclure « plus d’une trentaine d’écoles situées dans la préfecture du Kpendjal », dans le programme des cantines scolaires. Ceci, pour prendre en compte la situation des familles déplacées, victimes des attaques terroristes dans la région des savanes.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *