vendredi, janvier 22, 2021


Budget programme de l’Etat 2021-2023 : le gouvernement a l’aval de l’Assemblée Nationale

Les parlementaires togolais ont à l’unanimité approuvé le projet de loi de finances, exercice 2021. Par ce geste, la représentation…

Parredaction Catégorie Economie Finance Politique le 21 décembre 2020 Étiquettes :

Les parlementaires togolais ont à l’unanimité approuvé le projet de loi de finances, exercice 2021. Par ce geste, la représentation nationale vient d’ouvrir la voie au gouvernement pour la réalisation de sa feuille de route vision 2020-2025

En effet, la présente loi de finances autrement dit le présent budget programme de l’Etat s’articule autour de trois principales parties. D’abord, il tient compte de l’environnement et les perspectives économiques internationales ainsi que nationales. Ensuite, il définit les grandes orientations et choix budgétaires. Enfin, le dispositif table sur les orientations fiscales de 2021.

Un budget en baisse de 7,1%

Le projet du budget programme de l’Etat destiné à l’exercice budgétaire 2021-2023 s’élève en recettes et en dépenses. Les recettes s’établissent à 839,6 milliards FCFA contre 1.120,4 milliards de FCFA pour les dépenses.

Ainsi, le budget 2021 est de 1.521.646.626.000 FCFA contre 1.638 milliards de FCFA dans la loi de finances rectificative 2020, soit une baisse de 7,1%. L’exécutif a eu l’accord du parlement le 18 décembre dernier au cours de la 16ème séance plénière de la 2ème session ordinaire de l’année 2020.

Le budget 2021 consacre aux secteurs sociaux, un montant de 445,1 milliards FCFA contre 401,7 milliards FCFA dans le budget 2020, soit une hausse de 10,8%. C’est ce qu’a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya. « La part relative de ces dépenses dans le budget, exercice 2021, est de 53,7% des crédits budgétaires contre 52,9% dans le budget 2020 », a-t-il ajouté.

Un instrument essentiel

Le budget programme de l’Etat prend en compte les objectifs de développement durable traduits dans le PND et la feuille de route gouvernementale vision 2020-2025. En l’approuvant, les députés ont permis au gouvernement de disposer d’un instrument essentiel pour la mise en œuvre des politiques publiques.

« Par cet acte, vous autorisez le gouvernement à percevoir les impôts de toutes natures, à recourir au financement du budget par la mobilisation des ressources auprès des partenaires et sur le marché et à exécuter les dépenses, conformément aux dispositions de la présente loi », a précisé Sani Yaya.

Il faut préciser que les travaux se sont déroulés sous la direction de la présidente de l’Assemblée Nationale, Yawa Djigbodi Tsegan. La cheffe du parlement a exhorté le gouvernement à tout mettre en œuvre pour atteindre effectivement les objectifs poursuivis. L’accent a été particulièrement mis sur les défis de capacités institutionnelles et humaines qu’implique la réforme budgétaire.

Lire aussi : Togo/Assemblée Nationale : les engagements du gouvernement traduits en budget exercice 2021 pour offrir un mieux-être aux populations

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *