dimanche, octobre 17, 2021


Examen du budget pluriannuel 2022-2024 : les recommandations des députés

Le ministre conseiller à la présidence de la République, Pré Simfeitcheou, a présenté, jeudi 30 septembre, le budget pluriannuel dénommé…

Parredaction Catégorie Economie le 1 octobre 2021 Étiquettes : , ,


Le ministre conseiller à la présidence de la République, Pré Simfeitcheou, a présenté, jeudi 30 septembre, le budget pluriannuel dénommé Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP 2022-2024) à l’Assemblée nationale. Il y représentait le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya. 

En vue de relancer les activités économiques dans une période particulière marquée essentiellement par la crise sanitaire à coronavirus, le gouvernement a élaboré le Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP 2022-2024).

Axes et contexte du budget pluriannuel

Le ministre conseiller à la présidence de la République, Pré Simfeitcheou, devant les députés lors de l'examen du budget pluriannuel 2022-2024
Pré Simfeitcheou, Ministre conseiller à la présidence de la République, devant les députés lors de l’examen du budget pluriannuel 2022-2024

Le document du budget pluriannuel présenté par l’ancien directeur de cabinet de la primature est arboré autour de 5 axes. Il s’agit de l’environnement économique international et régional, l’évolution économique et budgétaire récente et les estimations pour 2021. A cela s’ajoutent les perspectives économiques nationales et la trajectoire des finances publiques sur la période 2022-2024, les priorités et les choix stratégiques budgétaires en matière d’allocation globale des ressources et les principaux risques et mesures prises.

 

Pour M. Simfeitcheou, « Le DPBEP 2022-2024 a été élaboré dans un contexte de reprise des activités économiques au plan mondial après la récession de 2020 due aux effets néfastes de la pandémie à coronavirus (COVID-19), de suspension du Pacte de convergence de l’UEMOA et de poursuite des négociations avec le Fonds Monétaire International (FMI), en vue de la signature d’un nouveau programme triennal appuyé par la Facilité Elargie de Crédits (FEC) ».

Perspectives économiques et recommandations

Examen du budget pluriannuel 2022-2024 : les recommandations des députés
Séance plénière des députés pour l’examen du DPBEP 2022-2024

Le ministre conseiller à la présidence de la République, Pré Simfeitcheou, a mis un accent particulier sur les prévisions du budget pluriannuel 2022-2024. Ainsi, sur le plan des finances publiques, il est envisagé une augmentation des recettes, même si elles restent en deçà du niveau des dépenses, entraînant un déficit budgétaire qui serait raisonnablement couvert par le solde des opérations de trésorerie.

En ce qui concerne le cadre macroéconomique, les taux de croissance envisagés sont de près de 7% en moyenne sur la période 2022-2024. Le taux de croissance prévu pour 2024 est de 6,5%.

L’ambition du gouvernement en soumettant ce document du budget pluriannuel aux représentants du peuple est d’améliorer les résultats en matière de développement en faveur des citoyens dans l’optique de trouver une solution optimale aux attentes des populations au cours des prochaines années, a indiqué le ministre conseiller.

Madame Yawa Tségan, présidente de l'Assemblée nationale lors de l'examen du budget pluriannuel 2022-2024
Madame Yawa Tségan, présidente de l’Assemblée nationale, lors de l’examen du budget pluriannuel 2022-2024

Pour pouvoir atteindre cette noble ambition de l’exécutif, Madame Yawa Tségan et ses collègues demandent au gouvernement d’améliorer l’information fournie dans le Document de programmation budgétaire, sur les projets par secteurs. Toutefois, la présidente de l’Assemblée nationale s’est dite « encore plus heureuse de savoir que les données du DPBEP 2022-2024 affichent des perspectives économiques et financières rassurantes, malgré la persistante crise sanitaire due à la COVID-19. »

 

Il faut rappeler que « plusieurs réformes structurelles de haute portée économique, mais surtout sociale ont été mises en œuvre avec des résultats tangibles et incontestables. », a-t-elle ajouté.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *