Togo: la Banque Africaine de Développement débloque 9,4 milliards FCFA pour soutenir la Feuille de route gouvernementale

Le Togo bénéficie d’un appui d’environ 14,3 millions d’euros (9,4 milliards de francs CFA ) du groupe de la Banque…

Parredaction Catégorie Economie le 1 mars 2022 Étiquettes : , , ,


Le Togo bénéficie d’un appui d’environ 14,3 millions d’euros (9,4 milliards de francs CFA ) du groupe de la Banque Africaine de Développement pour accélérer la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale 2020-2025. L’annonce a été faite par l’institution financière panafricaine ce 28 février sur son site web.

Concrètement, ces fonds ont fait l’objet de la signature de deux accords de financement de projets, conclus ce 17 février entre Wilfrid Abiola, représentant pays du Groupe de la Banque africaine de développement au Togo et Sani Yaya, ministre togolais de l’économie et des finances.

Soutenir la gestion publique et le développement du secteur privé

Le premier accord de financement, de 13 millions d’euros soit un peu plus de 8,5 milliards, porte sur le Projet d’appui à la gouvernance et le développement du secteur privé. “Il est financé sur un prêt de 9,4 millions d’euros et un don d’environ trois millions d’euros du Fonds africain de développement, le guichet concessionnel du Groupe de la Banque”, indique l’institution.

La mise en œuvre de ce projet, pour une durée de quatre ans à compter de la signature, devrait permettre à l’exécutif togolais d’améliorer sa gouvernance financière. Il s’agira notamment de renforcer la mobilisation des ressources internes, la gestion de la dette publique, de consolider l’intégrité de la chaîne des dépenses et la lutte contre la corruption. “Il soutiendra également, le développement des capacités des structures publiques de soutien au secteur privé, ainsi que le renforcement des compétences des organisations et des acteurs du secteur privé”, informe la Banque africaine de développement

Promouvoir les investissements et la promotion des PPP

Quant au second accord, un don d’1,1 million d’euros (un plus de 721 millions FCFA), il a pour objectif d’appuyer la politique de promotion des investissements et des partenariats public-privés. “Il vise à renforcer le cadre institutionnel pour le développement et le suivi des Partenariats public-privé (PPP), à travers un soutien au ministère de la Promotion des investissements.

Lire aussi: Togo : la BAD va appuyer la feuille de route gouvernementale

Le projet permettra notamment la mise en place d’un cadre d’échanges régulier public-privé, en vue d’une convergence d’idées afin d’opérer les réformes nécessaires et lever ainsi les contraintes qui pèsent sur l’environnement des affaires au Togo”, indique les services de la Banque africaine de développement.

Concrètement, prévu pour être mis en oeuvre pour une période de 18 mois, le projet permettra également d’appuyer l’organisation du forum des investisseurs, de renforcer les capacités du secteur privé et de sensibiliser les acteurs sur la feuille de route quinquennale « Togo 2025 » du gouvernement qui se décline en trois axes stratégiques et 42 projets et réformes prioritaires.

Klétus Situ

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.