dimanche, décembre 4, 2022


Région des Savanes : Assistance aux victimes des attaques terroristes

L’État togolais a apporté son aide aux victimes des attaques terroristes récentes dans la région des Savanes. Plus de 4…

Parredaction Catégorie Société le 28 octobre 2022 Étiquettes : , , , ,


L’État togolais a apporté son aide aux victimes des attaques terroristes récentes dans la région des Savanes. Plus de 4 000 personnes recensées pendant les opérations. Lors du Conseil des ministres, ce jeudi, un point a été fait sur le sujet, par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

Le Togo a enregistré plusieurs déplacés dont des populations des pays voisins depuis la dégradation de la situation sécuritaire dans le nord. Les attaques djihadistes ont poussé une partie de la population béninoise et burkinabé à se réfugier dans la région des savanes. Ce jeudi, le conseil des ministres, présidé par S.E.M. Faure E. Gnassingbé, a enfin écouté une communication relative à l’assistance à apporter à ces victimes.

Une assistance en plusieurs opérations

Selon le ministre Yark, des appuis en vivre et en non vivre ont été apportés à 682 ménages. En effet, 789 ménages représentant 4 175 victimes ont été recensés par les services compétents après les attaques. Cent-sept ménages avaient quitté les sites de regroupement au moment de la première opération, indique le ministre.

Lire aussi: Togo : des précisions sur la nouvelle incursion des terroristes au Nord

Lors de la seconde opération de soutien, 237 ménages toujours sur les sites ont bénéficié encore de vivres. Par la suite, des équipes techniques de soutiens composées de psychologues, et d’agents ont été déployés sur le terrain afin d’assurer une prise en charge psychologique des victimes.

Prendre en charge toutes les victimes des attaques

Des dispositions ont été également prises pour la scolarisation des élèves déplacés dans les écoles des préfectures d’accueil. Dans le but de renforcer les infrastructures de ces écoles, des salles de classe sont en construction par les services dédiés.

Lire aussi: Le Groupe de Soutien à l’Islam et aux mulsulmans revendique l’attaque terroriste de Kpékpakandi

De manière spécifique, neuf enfants orphelins (cinq filles et quatre garçons) ont été inscrits dans des établissements d’excellence, conformément aux très hautes instructions de Son Excellence Monsieur le Président de la République, précise le communiqué du conseil.

Enfin, Le conseil a profité de l’occasion pour saluer la résilience de la population, surtout les victimes qui font toujours faces aux menaces terroristes. Il réitère son engagement, sous le leadership du Chef de l’État, à assurer une prise en charge effective de ces personnes déplacées.

Nabuch Aboubakar

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.