Assemblée Nationale Togolaise: les engagements du gouvernement traduits en budget exercice 2021 pour offrir un mieux-être aux populations

Les séances budgétaires ont démarré à l’Assemblée Nationale Togolaise. L’ouverture des travaux a été lancée par la Présidente de l’Assemblée…


[bsa_pro_ad_space id=4]

Les séances budgétaires ont démarré à l’Assemblée Nationale Togolaise. L’ouverture des travaux a été lancée par la Présidente de l’Assemblée Nationale, Mme Yawa Djigbodi Tségan. C’est un projet spécifique qui servira à offrir un lendemain radieux aux populations selon les élus du peuple.

Au cours de la cérémonie d’ouverture, le ministre des finances Sani Yaya a présenté les grands axes de la politique budgétaire.

Le projet de loi à l’Assemblée Nationale Togolaise

En effet, l’examen du projet de loi de finances exercice 2021 a débuté ce lundi 23 novembre à Lomé au niveau de la Commission des finances et du développement économique de l’Assemblée nationale Togolaise. Lors des travaux, les députés vont se pencher sur le contenu de la loi de finances pour aboutir à l’adoption du budget de l’État pour l’année 2021.

Selon Yawa Djigbodi Tségan à l’ouverture des travaux, « il s’agit d’un acte majeur qui implique clairvoyance, sens des responsabilités et des priorités dans un contexte économique fortement marqué par les effets négatifs de la crise sanitaire ».

« Le projet de loi de finances exercice 2021 est celui des grandes innovations, mieux celui des grandes premières. Il est le premier adopté par le gouvernement suite à l’approbation de son programme d’actions inaugurant une nouvelle ère dans la gouvernance », a aussi souligné la Présidente de l’Assemblée Nationale Togolaise.

Les grands axes de la politique budgétaire

De son côté, Sani Yaya, ministre de l’Économie et des Finances, a présenté aux élus du peuple, à l’ Assemblée Nationale Togolaise, les grands axes de la politique budgétaire du gouvernement pour le compte de l’année 2021. Cette politique est consacrée à la mise en œuvre du budget programme expérimenté depuis 2018.

« Les priorités du budget exercice 2021 portent sur la budgétisation des engagements qui ressortent de la feuille de route du gouvernement, traduite dans sa politique générale. En dépit des contraintes liées à la crise sanitaire, le budget 2021 sera orienté vers les priorités sociales avec une hausse de 10,8% des dépenses sociales par rapport à l’année dernière avec 445,1 milliards de francs CFA », a indiqué le ministre Sani Yaya lors des échanges.

« L’éducation occupe une place de choix dans le budget avec 195,5 milliards de francs CFA pour améliorer les conditions de l’enseignement au Togo. D’autres secteurs notamment l’agriculture, la santé, l’économie numérique font parties des priorités du budget exercice 2021 », a-t-il poursuivi.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *