Téléphonie mobile : l’Arcep passe au peigne fin les tarifs de Togo Cellulaire et Moov Africa Togo

Au Togo, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a publié les résultats d’une analyse comparative  sur…

Parredaction Catégorie Economie le 10 mars 2022 Étiquettes :


Au Togo, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a publié les résultats d’une analyse comparative  sur les opérateurs de téléphonie mobile en situation de duopole, à savoir Togo Cellulaire (du groupe Togocom) et Moov Africa Togo. Ces derniers ne pratiquent pas tout à fait les mêmes tarifs, et ce en fonction du service, révèle l’Arcep.

Cette analyse comparative effectuée par l’institution dirigée par Michel Yaovi Galley, porte sur les tarifs pratiqués par les deux opérateurs mobiles nationaux Togo Cellulaire et Moov Africa Togo, par gamme et par type de forfaits. “Les deux opérateurs mobiles proposent au total aux consommateurs 60 forfaits, 30 pour chacun.

Moov Africa Togo propose 13 forfaits data, 10 forfaits mixtes et 7 forfaits voix tandis que Togo Cellulaire propose 15 forfaits data, 8 forfaits mixtes et 7 forfaits voix”, indique le régulateur.

Togocel plus cher que Moov Africa Togo sur les forfaits data et mixtes

Téléphonie mobile : l’Arcep passe au peigne fin les tarifs de Togo Cellulaire et Moov Africa TogoEn ce qui concerne les forfaits data pour l’accès à internet mobile, les offres Togo Cellulaire sont selon l’Arcep, globalement plus chères que celles de Moov Africa Togo. Dans le détail; “pour les forfaits data en entrée gamme, les deux opérateurs proposent des tarifs quasi identiques. En moyen de gamme, Togo Cellulaire est plus cher que Moov Africa Togo sur la majorité des offres tandis qu’en haut de gamme Moov Africa Togo est plus cher”, peut-on lire dans le document rendu public.

“Il convient de souligner qu’en se basant sur l’indicateur de prix « PUUT » (prix unitaire par unité de temps, ndlr), comparativement aux offres en haut de gamme, les offres en entrée de gamme qui concernent les consommateurs à faible pouvoir d’achat, sont jusqu’à 50 fois plus chères chez Togo Cellulaire et jusqu’à 200 fois chez Moov Africa Togo”, apprend-on également.

La situation entre les tarifs des deux opérateurs, si elle est similaire sur les forfaits mixtes, la cherté des forfaits Togo Cellulaire par rapport aux offres de Moov Africa Togo est plus nette, l’opérateur historique ayant les tarifs les plus élevés dans toutes les gammes.  “À la faveur de sa refonte tarifaire de novembre 2021, qui a vu le prix unitaire de ses forfaits mixtes baisser en moyenne de 32%, Moov Africa Togo propose désormais les tarifs les moins chers pour les forfaits mixtes sur toutes les gammes”, précise l’Arcep.

Flooz plus onéreux que T-Money 

Téléphonie mobile : l’Arcep passe au peigne fin les tarifs de Togo Cellulaire et Moov Africa TogoEn revanche, sur les services de mobiles money qui ont connu une croissance fulgurante au Togo ces cinq dernières années, le service T-Money de Togo Cellulaire est relativement moins cher que le service Flooz de Moov Africa Togo. C’est ce que constate l’analyse comparative de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep). 

“Il ressort de l’analyse que pour les transactions comprises entre 500 F CFA et 460 000 F CFA, correspondant aux usages de la majorité des consommateurs, les services de Flooz sont plus chers que ceux de T-Money ; et en particulier pour les montants inférieurs à 10 000 FCFA, Flooz est au moins 4 fois plus cher. En revanche T-Money devient jusqu’à 2 fois plus cher au-delà de 460 000 F CFA”, détaille l’Arcep.

Klétus Situ

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.