Football : les arbitres fédéraux s’imprègnent des nouvelles modifications des lois du jeu

Le championnat national de football de première division démarre le 28 novembre prochain. Dans cette perspective, des arbitres fédéraux ainsi…

Parredaction Catégorie Sport le 4 novembre 2021 Étiquettes : ,


Le championnat national de football de première division démarre le 28 novembre prochain. Dans cette perspective, des arbitres fédéraux ainsi que des arbitres assistants fédéraux sont, depuis ce jeudi 4 novembre, en stage de renforcement de capacités au siège de la FTF.

Latré-Kayi Lawson-Hogban, instructeur d’arbitres de la CAF et de la FIFAInitié par la Fédération Togolaise de Football (FTF) à travers son département de l’Arbitrage, le stage va durer trois jours. Comme les années précédentes, les cours seront dirigés par les instructeurs techniques et physiques qui accompagnent régulièrement les arbitres. Ce sera sous la supervision de Latré-Kayi Lawson-Hogban, instructeur d’arbitres de la CAF et de la FIFA.

Une formation des arbitres fédéraux qui tombe à point

A l’occasion, la cheffe du département de l’arbitrage à la Fédération Togolaise de Football (FTF), Latré-Kayi Lawson-Hogban revient sur les raisons de cette formation des arbitres fédéraux. « Cette formation a pour objectif d’aider les fédéraux qui n’ont pas eu la chance de participer aux deux cours MA du mois de septembre dernier de prendre connaissance des nouvelles modifications apportées aux lois du jeu », explique-t-elle.

Football : les arbitres fédéraux s'imprègnent des nouvelles modifications des lois du jeuCes cours sont aussi une manière de préparer le championnat national de football de première division. «Parmi les participants nous avons des arbitres fédéraux qui s’ajouteront au groupe des arbitres qui vont officier la D1, la D2 et la D3. Ils sont au total 85 fédéraux répartis en deux groupes », précise Mme Latré-Kayi.

Pendant deux jours, les 85 arbitres fédéraux suivront des cours théoriques, des exercices intégrés et des exercices de simulation de phases de jeu. Auxquels s’ajouteront des tests physiques au stade de Kégué.

Déroulement de la formation

Mme Latré-Kayi explique que le premier groupe sera à la visite médicale ce jeudi et le deuxième groupe sera au siège de la FTF pour les cours théoriques. « Le vendredi ce sera le tour du premier groupe d’assister aux cours théoriques. Pendant ce temps les arbitres du deuxième groupe feront leur visite médicale. Le samedi 6 novembre les deux groupes vont se retrouver au stade de Kégué pour les tests physiques », indique-t-elle.

Football : les arbitres fédéraux s'imprègnent des nouvelles modifications des lois du jeuLes amendements apportés aux lois du jeu ont amené la fédération à organiser des formations de mise à niveau « pour les arbitres fédéraux élites et FIFA élites récemment ». Il est de bon ton de le faire « pour les autres qui doivent aussi avoir une meilleure connaissance de l’interprétation des lois du jeu », explique la patronne du département de l’arbitrage. Des séances vidéo sont également prévues au cours de la formation.

Pour Mme Latré-Kayi, les chantiers de professionnalisation du football togolais ouverts par les autorités sportives, ne seront efficaces que si le processus s’accompagne d’un arbitrage tout aussi professionnel. C’est donc à juste titre que les questions relatives à la corruption et à la qualité des interprétations des lois du jeu seront abordées durant cette session de formation des arbitres fédéraux.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.