Education : un appui du CDI-A pour un enseignement technique de qualité au Togo

Le club diplomatique international Afrique (CDI-A) a signé, mercredi, un accord de partenariat avec le ministère de l’Enseignement Technique et…

Parredaction Catégorie Société le 23 décembre 2021 Étiquettes :


Le club diplomatique international Afrique (CDI-A) a signé, mercredi, un accord de partenariat avec le ministère de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat. C’était lors d’une rencontre de travail ayant abouti à l’adoption d’un plan triennal METAR 2022-2024.

Créé en 2018, le Club Diplomatique International Afrique (CDI-A) est une organisation dont l’approche face à l’éducation est de rendre l’enseignement primaire obligatoire et gratuit pour tous, d’encourager l’organisation de différentes formes d’enseignement secondaire, tant général que professionnel, les rendre ouvertes et accessibles à tout enfant, en prenant des mesures appropriées telles que la construction d’écoles, d’aménagement de locaux et l’offre d’une aide financière en cas de besoin. C’est pour concrétiser cette ambition que cet accord de partenariat a été signé.

Un accompagnement du CDI-A

La signature d’accord de partenariat entre le ministère et le club diplomatique international Afrique a été l’un des temps forts de cette rencontre des responsables des différents démembrements du ministère de l’enseignement technique.

Education : un appui du CDI-A pour un enseignement technique de qualité au TogoIl vise, selon Antoine Kouakou, président du CDI-A, à accompagner le ministère dans ses œuvres. « Il faut bien former nos vaillants étudiants, l’avenir de demain. Donc, c’est un appui, un accompagnement. Le CDI-A envisage accompagner les Etats au développement. Et là où il y a le besoin, lorsque nous sommes sollicités. Nous venons apporter notre contribution », a-t-il déclaré.

De son côté, le ministre délégué chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat, Kokou Eké Hodin a souligné : « nous sommes réunis pour travailler sur l’enseignement technique au Togo, évaluer le chemin parcouru depuis un an, également préparer l’organisation de la semaine de l’enseignement technique au Togo, la première édition. »

Le contenu du partenariat

La signature de ce contrat de partenariat avec CDI-A a bouclé cette rencontre du ministère de l’enseignement technique. Lequel permettra « d’avoir d’abord un soutien en matière d’équipements pédagogiques, encore un soutien pédagogique pour le renforcement de la qualité de l’enseignement », a indiqué le ministre Hodin.

Education : un appui du CDI-A pour un enseignement technique de qualité au TogoAussi, cet accord qui couvre une période de 4 ans (2022-2025) a plusieurs volets notamment le renforcement du pack informatique du ministère de l’enseignement technique, la mise en place du dispositif de suivi des apprenants et un accompagnement prioritaire des filles dans les filières industrielles et agricoles par l’octroi des bourses d’étude.

Par ailleurs, le ministère s’organise déjà pour les trois années à venir. C’est pourquoi la deuxième activité de cette rencontre élargie aux directeurs des établissements, aux proviseurs a abouti à l’adoption du plan triennal METAR 2022-2024.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.