L’ANSAT lance une campagne d’achat du riz paddy produit localement

L’Agence nationale de sécurité alimentaire du Togo (ANSAT), a démarré depuis la fin de semaine dernière, une opération d’achat de…

Parredaction Catégorie Economie Société le 2 mars 2022 Étiquettes : ,


L’Agence nationale de sécurité alimentaire du Togo (ANSAT), a démarré depuis la fin de semaine dernière, une opération d’achat de riz paddy auprès des producteurs nationaux sur toute l’étendue du territoire. L’agence gouvernementale a annoncé la mesure via un communiqué récemment rendu public.

Cette campagne d’achat vise à renforcer le stock de céréales de l’ANSAT pour permettre au pays de faire face à toute potentielle crise alimentaire. “A cet effet, la direction générale invite les producteurs de riz paddy à communiquer leurs offres de vente aux directeurs régionaux de l’ANSAT de leur région d’attache, pour les dispositions idoines à prendre pour les achats”, apprend-on.

Prix d’achat fixe pour le riz paddy, mais pas que

L’ANSAT lance une campagne d’achat du riz paddy produit localementPour cette campagne, l’Agence nationale de sécurité alimentaire du Togo a fixé le prix au kilogramme du riz paddy à 160 FCFA, soit 16 000 FCFA le sac de 100 kg. “Par ailleurs, les opérations d’achat d’autres céréales se poursuivent sur tout l’étendue du territoire, notamment le maïs, sorgho, mil, riz blanc IR.841, et haricot ou niébé blanc, toujours pour renforcer le stock national de sécurité”, rappelle l’institution dirigée par le colonel Ouro-Koura Agadazi.

Rappel des prix fixés pour la campagne:

Riz Paddy : 160 FCFA le Kg, soit 16000 FCFA le sac de 100 kg.

Maïs : 180 FCFA le Kg, soit 18000 le sac de 100 Kg

Sorgho/ Mil : 220 FCFA le Kg, soit 22 000 le sac de 100 kg

Riz Blanc R.841 : 380 FCFA le Kg, soit 38 000 FCFA le sac de 100 kg

Haricot ou Niébé Blanc, 500 FCFA le Kg, soit 50 000 le sac de 100 kg

ANSAT pour assurer la sécurité alimentaire 

L’ANSAT lance une campagne d’achat du riz paddy produit localementEn rappel, créée en 2008, l’Agence nationale de sécurité Alimentaire du Togo a pour mission, au-delà de constituer des stocks de sécurité, de mettre en place un mécanisme d’analyse des prix qui prend en compte quatre grands marchés de références à savoir les marchés de consommation et tous les marchés ruraux. “L’intervention des stocks de sécurité vise deux objectifs majeurs. Il s’agit premièrement de satisfaire les besoins des populations et d’assurer les meilleurs revenus aux petits producteurs”, expliquait en mai dernier le directeur de l’agence, le colonel Ouro-Koura Agadazi.

Klétus Situ

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.