Togo/Nouveau gouvernement : des programmes en vue pour redynamiser certains anciens quartiers de Lomé

Certains anciens quartiers de Lomé connaissent sans l’ombre d’un doute un délabrement sans précédent. Une dégradation qui date de plusieurs…


Certains anciens quartiers de Lomé connaissent sans l’ombre d’un doute un délabrement sans précédent. Une dégradation qui date de plusieurs années. Elle est causée par des insalubrités grandissantes et des inondations. C’est donc conscient de cette problématique que le nouveau gouvernement togolais veut en faire une de ses priorités.

Il s’agit de redonner à la capitale togolaise sa visibilité d’antan et de permettre aux anciens quartiers de Lomé de connaitre leur splendeur. Retrouver « Lomé la belle ». Ce qui suppose que l’équipe de Madame le Premier Ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, va accorder une attention particulière à ces quartiers.

Les anciens quartiers de Lomé visés

Dans la présentation de la politique générale du gouvernement à la représentation nationale, une allusion a été faite aux anciens quartiers de la capitale. Ces anciens quartiers de Lomé feront l’objet d’une attention particulière du nouveau gouvernement. C’est ce qu’a déclaré Madame Victoire Tomégah-Dogbé.

« Une attention particulière sera accordée aux anciens quartiers touchés par une insalubrité grandissante », a-t-elle fait savoir. Pour le Premier ministre, ce sont des quartiers historiques, issues des zones semi-urbaines qui connaissent des problèmes particuliers.

Ces problèmes sont, entre autres, liés à l’insalubrité et à l’environnement. Ces quartiers « seront redynamisés par divers programmes. », a-t-elle lancé. Ce sont des quartiers comme Adakpamé zioto, Adamavo, Kangni kopé, Attikpa, Tokoin Gbadago, Dogbéawu, Zongo.

Ils présenteraient en fait plusieurs atouts. Pour certains observateurs, leur situation géographique centrale représente un véritable enjeu.

Donner une nouvelle attractivité à la capitale togolaise

Lomé, la capitale togolaise, a été caractérisée par une certaine attractivité. N’ayant pas su garder cette dynamique durant les dernières décennies, Lomé a perdu sa visibilité.

Ainsi, l’enjeu pour le nouvel exécutif consiste à requalifier ces quartiers et leur donner une nouvelle attractivité. Ceci, grâce à une rénovation de leur habitat, un retour des commerces, une meilleure accessibilité et un réaménagement des espaces publics. C’est dans cette lancée que le nouveau gouvernement a décidé de s’occuper de ces quartiers historiques. Il s’agit de les réanimer afin d’offrir aux habitants un meilleur cadre d’intégration sociale.

C’est d’ailleurs dans ce même registre que le nouveau ministre en charge de l’Habitat, Koffi Tsolenyanu, s’est prononcé. C’était à l’occasion de la 35ème édition de la journée mondiale de l’Habitat, ce lundi.
Parmi les efforts de l’Etat togolais en matière d’habitat, le ministre a cité le Fonds spécial pour le Développement de l’Habitat (FSDH). A cela, s’ajoutent le rôle joué par l’Agence nationale de l’assainissement et de la salubrité publique (ANASAP).

Cette volonté de redonner vie à ces anciens quartiers de Lomé se traduira bientôt dans les faits.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *