mercredi, septembre 22, 2021


ANCE Togo alerte sur la consommation du tabac

L’ANCE Togo prévient. En effet, le tabagisme en cette période pandémique marquée par la Covid-19 a fait l’objet d’une sortie…

Parredaction Catégorie Santé le 14 janvier 2021 Étiquettes : , , , , , , , ,


L’ANCE Togo prévient. En effet, le tabagisme en cette période pandémique marquée par la Covid-19 a fait l’objet d’une sortie médiatique de l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo). Face aux journalistes le mercredi, 13 janvier 2020, l’organisation a attiré l’attention des populations sur ses dangers. Précisément, les risques que représente la consommation du tabac sur la santé en lien étroit avec la Covid-19.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le tabagisme provoque annuellement la mort de plus de huit millions de personnes à travers le monde. Aussi, les fumeurs de tabac sont plus exposés à la Covid-19 que les non-fumeurs.

Renforcer la sensibilisation selon l’ ANCE Togo

La conférence de presse de l’ANCE Togo a un double objectif. Il s’agit, d’une part, de renforcer la sensibilisation sur la consommation du tabac. D’autre part, l’organisation entend conscientiser les populations sur le danger sanitaire lié à cette consommation.

« L’ANCE Togo, en tant qu’une société civile intervenant sur les questions de tabac, trouve important d’attirer l’attention des populations sur la consommation du tabac et ses produits dérivés qui est un facteur de risques de contracter la forme la plus grave du Covid-19, ou d’en mourir », a expliqué le coordonnateur de Projets, Samiroudine Ouro-Sama.

Il faut noter qu’en-dehors de la Covid-19, le tabagisme est source de diverses maladies comme les infections respiratoires ou les maladies cardiovasculaires. Aussi, il fragilise le système immunitaire et appauvrit le fumeur.

Le gouvernement appelé par l’ANCE Togo à plus d’actions

D’après le coordonnateur des projets de l’ANCE Togo, le gouvernement togolais a réalisé beaucoup d’efforts en matière de lutte contre la consommation du tabac. Aussi, les autorités ont été félicitées pour leurs actions en faveur de la gestion de la crise sanitaire. Mais, l’ANCE Togo a invité le gouvernement à redoubler d’efforts.

Plusieurs mesures ont été prises sur le plan juridique au Togo. Le pays s’illustre dans la sous-région comme un exemple en matière de législation dans le cadre de lutte contre le tabac en Afrique. Malgré ces performances, le Togo devrait mener certaines réformes conformément aux principes de précaution de l’OMS.

Samiroudine Ouro Sama invite les autorités togolaises à axer les actions, entre autres, sur des avertissements sanitaires imagés. « C’est-à-dire qu’on doit inscrire sur des unités de conditionnement des images qui illustrent les dangers que représente la consommation du tabac et de ses dérivés sur la santé des populations », a-t-il précisé.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *