Agriculture/Téléfood : des coopératives dotées d’équipements à Kpelé

Trois (03) coopératives dans la préfecture de Kpélé viennent de bénéficier des matériels de transformation de produits. Il s’agit notamment…

Parredaction Catégorie Dossiers le 22 septembre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

Trois (03) coopératives dans la préfecture de Kpélé viennent de bénéficier des matériels de transformation de produits. Il s’agit notamment des coopératives Teoufema, Totiman et Amen. Cet appui technique du gouvernement va permettre à ces entrepreneurs d’exercer aisément leurs activités.

En effet, ce don s’inscrit dans le cadre des activités de l’opération « Téléfood ». Lancée par le ministère de l’Agriculture, il s’agit d’une opération de levée de fonds en faveur du secteur agro-industriel.

Un geste qui vient satisfaire des besoins exprimés

L’opération Téléfood s’est déroulée d’octobre en décembre 2019 avec, notamment, des tournées de sensibilisation sur l’étendue du territoire national. Aussi, des séances de formations et de renforcement des capacités ont été organisées en faveur des entrepreneurs agro-industriels dont ceux de Kpélé.

Ainsi, des participants ont, à l’issue de ces formations, exprimé des besoins. Ceci, dans le but de bien mener leurs activités en vue d’une meilleure rentabilisation. C’est donc, en réponse à cette demande que le gouvernement, par le biais du ministère de l’agriculture, a offert des matériels aux coopératives.

Il faut noter que la remise des dons intervient après une visite de l’équipe Télefood dans la région des Plateaux. Il s’agit, d’après le coordinateur du programme Camp du Futur, Justin Bitoka, de voir l’avancement des activités des entrepreneurs agro-industriels de la région.

Une satisfaction des bénéficiaires…

Le don est composé d’un moulin à sauce, d’une égreneuse et d’une broyeuse. Il est estimé à une valeur d’environ 900 000 FCFA. Les entrepreneurs bénéficiaires n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction et joie à l’endroit du donateur.

Madame Amee Akpénè Attikpo est l’une des bénéficiaires. Elle est présidente de la coopérative Amen. Celle-ci est spécialisée dans la production et la transformation du soja en sous-produits à savoir le lait, le fromage ainsi que les biscuits.

Pour la production de ces produits, les promoteurs de « Amen » étaient obligés de se rendre vers les prestataires de services. « Alors qu’il y a le côté hygiénique et certains paramètres clés qu’il faut prendre en compte en écrasant », déplore la présidente Amee akpénè Attikpo.

Ouf de soulagement, pour cette coopérative qui transforme en fonction des commandes jusqu’à 400 litres de lait de soja par mois.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *