Agri Awards 2022 : de nouvelles innovations annoncées

Le Centre interafricain pour la promotion économique et les affaires (CIPEA) a lancé, ce jeudi à Lomé, la deuxième édition…



Le Centre interafricain pour la promotion économique et les affaires (CIPEA) a lancé, ce jeudi à Lomé, la deuxième édition d’Agri Awards. Un concours qui vise à soutenir et à promouvoir les entrepreneurs agricoles togolais.

L’édition de cette année 2022 d’Agri Awards est placée sous le thème « honorons les efforts de l’entrepreneur agricole togolais pour le développement durable » et comporte deux innovations.

Critères de choix à l’Agri Awards

Agri Awards 2022 : de nouvelles innovations annoncéesUne initiative portée par le CIPEA, l’Agri Awards a pour objectif de récompenser les meilleurs acteurs impliqués dans l’agrobusiness sur l’ensemble du territoire national. Ces derniers contribuent énormément à l’essor de l’économie togolaise. D’où ce concours pour valoriser leurs compétences et savoir-faire.

Pour M. Balolèbè N’POH, Directeur Général du CIPEA, « si nous prenons par exemple quelqu’un qui deviendra le meilleur entrepreneur agricole, c’est par rapport à la superficie qu’il emblave, c’est par rapport au type de produits, les semences, la quantité, le marché, que la personne possède. »

Aussi, le meilleur entrepreneur agricole est sensé utiliser les intrants appropriés. « Celui qui a vingt hectares, deux cent hectares et utilise des bons intrants, il a une bonne quantité, il peut nourrir la population togolaise, là il peut être considéré comme meilleur entrepreneur agricole », a-t-il ajouté.

Les innovations…

Agri Awards 2022 : de nouvelles innovations annoncéesL’Agri Awards concerne essentiellement sept catégories que sont : l’agroalimentaire, l’innovation, l’élevage, l’invention, les coopératives et les ONG agricoles. Et cette deuxième édition présente deux innovations importantes. Il s’agit premièrement de la présence d’une ONG. « La seconde innovation, nous sommes en train de négocier véritablement en Israël pour que les meilleurs soient amenés là-bas, découvrir le génie israélien », a précisé le Directeur Général de CIPEA.

Ainsi, cette deuxième édition aura lieu le 28 avril prochain, juste après la fête de l’indépendance. M. Balolèbè N’POH a justifié le choix de cette date en ces termes : « nous sommes indépendants politiquement, économiquement, il faut que nous soyons aussi indépendants sur le plan agricole ».

Présent à cette cérémonie de lancement, l’entrepreneur Pascal Tossousah a souligné que « le paysan a le droit d’être honoré ». En ce sens, il exhorte les autorités sur surtout celles en charge de l’agriculture, de développement à la base, à appuyer, encourager les promoteurs, le projet pour qu’il aboutisse. Car, selon lui, « l’agriculture est la base de notre développement. »

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.