Financement : l’AFD appuie le programme Novissi à hauteur de 6,5 milliards FCFA

La signature d’un accord de financement est intervenue entre le gouvernement togolais et l’Agence Française de développement, en fin de…

Parredaction Catégorie Finance le 24 janvier 2022


La signature d’un accord de financement est intervenue entre le gouvernement togolais et l’Agence Française de développement, en fin de semaine dernière. Ce financement concerne le programme Novissi.

C’est vendredi passé que l’accord a été signé entre le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, l’ambassadrice de France, Jocelyne Caballero, et le directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) au Togo, François Jacquier-Pélissier avec la présence de Madame la ministre du Développement à la base. A travers ce financement, la France apporte, une nouvelle fois, son appui aux populations vulnérables togolaises.

Un nouvel appui au programme Novissi

Accord de financement : l’AFD appuie le programme Novissi à hauteur de 6,5 milliards FCFAL’accord signé s’inscrit dans le cadre du financement de la composante NOVISSI du programme de Filets Sociaux et Services de Base (FSB – NOVISSI). Il vient en complément du don d’un montant de trois millions (3 000 000) d’euros que la République Française a accordé au Gouvernement togolais, le 30 juin 2020, pour soutenir le Programme de revenu universel de solidarité NOVISSI.

Le nouveau financement porte sur un montant de 10 millions €, environ 6,5 milliards FCFA. Contrairement à la première contribution au programme Novissi, qui était une réponse d’urgence aux conséquences immédiates de la crise sanitaire sur une période courte, ce nouveau financement s’inscrit dans une démarche plus globale.

Selon le gouvernement, le financement permettra de répondre, dans une démarche de moyen terme, aux conséquences économiques de la crise COVID-19 pour les plus vulnérables en contribuant au renforcement du système de protection sociale au Togo.

Etendre le programme Novissi

Accord de financement : l’AFD appuie le programme Novissi à hauteur de 6,5 milliards FCFASelon le gouvernement, ce nouveau financement de l’AFD permettra d’étendre l’accès aux transferts monétaires à 45 000 nouveaux bénéficiaires dont les plus vulnérables recevront 15 000 FCFA par trimestre pendant 18 mois. Ces bénéficiaires seront identifiés dans 100 cantons ruraux les plus pauvres et les quartiers précaires des zones urbaines.

Après la phase d’itenfication, ce sont 125 000 ménages qui bénéficieront de ces transferts monétaires. « Ce nouveau projet est en parfaite cohérence avec la Feuille de Route gouvernementale Togo 2025 qui met fortement l’accent sur la promotion de l’inclusion sociale », a déclaré le ministre Sani Yaya. Ce dernier garantit « une utilisation transparente » du financement.

Par son soutien au programme Novissi, la France « inclut les politiques sociales dans la vaste gamme de ses engagements au profit de l’accès aux services de base au Togo », rapporte son ambassadrice au Togo. En parallèle, le projet FSB-Novissi permettra la mise en place d’assistances techniques et études afin d’appuyer la structuration et le renforcement du système de protection sociale, notamment sa capacité à répondre aux chocs.

Boscar A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.