Togo/Défense : vers l’adoption de la loi de programmation militaire

Le contexte sécuritaire régional est marqué par une dégradation notable, sur fond de regain des attaques terroristes. Le président togolais…

Parredaction Catégorie Dossiers le 12 octobre 2020 Étiquettes : , , , , ,

Le contexte sécuritaire régional est marqué par une dégradation notable, sur fond de regain des attaques terroristes. Le président togolais a promis une nouvelle « loi sur la sécurité intérieure » pour mieux lutter contre cette nouvelle menace. C’était dans son discours à la nation lors de la commémoration du 59ème anniversaire du Togo à la souveraineté internationale. Plus précisément le 26 avril 2019. Mais, pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de doter l’armée des moyens.

Les Forces Armées Togolaises (FAT) auront bientôt une loi de programmation militaire. L’information nous vient du site officiel de la République Togolaise.

Avoir les moyens de sa défense

Selon le site officiel de la République Togolaise, le gouvernement se prépare à faire une proposition de loi. Cette proposition s’avère capitale. Elle sera déposée dans les prochains jours sur la table du parlement pour adoption. Il s’agit d’une proposition de loi de programmation militaire au Togo.

Dans les finances publiques, une loi de programmation militaire (LPM) est une loi visant à établir une programmation pluriannuelle des dépenses que l’État consacre à ses forces armées. Les lois de programmation militaire ont des durées d’application de quatre, cinq ou six ans.

Le texte, s’il est adopté par les députés, sera une première pour l’armée togolaise. Le gouvernement veut ainsi permettre au pays d’avoir les moyens de sa défense. Sa durée d’application sera également définie par les élus du peuple.

La loi de programmation militaire vient à point nommé

Le Togo comme les autres pays de la sous-région veut à tout prix gagner la bataille contre l’insécurité grandissante. Pour ce faire, il multiplie son arsenal afin de prendre de l’avance sur toutes les menaces sécuritaires. Surtout, avec la montée en puissance des actes terroristes. Le djihadisme gagne de terrain et il faut faire vite. Dans ce sens, les autorités togolaises prennent au sérieux les questions sécuritaires, de défense.

En effet, la pression djihadiste et extrémiste devient de plus en plus forte. L’armée Togolaise est toujours présente sur plusieurs théâtres des opérations de maintien de la paix. Les questions de sécurité et de défense restent au cœur des actions du gouvernement togolais. Raison pour laquelle, elles veulent ainsi mieux définir les cadres d’affectations des ressources à ses forces armées

L’adoption de cette nouvelle loi de programmation militaire viendra renforcer l’action des soldats togolais à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *