Accidents de circulation au Togo : le ministre Yark appelle à la conscience humaine des togolais

Les accidents de circulation au Togo deviennent récurrents. Les victimes de la route sont quotidiennement enregistrées à travers le territoire….


[bsa_pro_ad_space id=4]

Les accidents de circulation au Togo deviennent récurrents. Les victimes de la route sont quotidiennement enregistrées à travers le territoire. La situation du premier semestre de 2021 (janvier à juin) a été présentée à la population, ce jeudi 15 juillet 2021.

C’était au cours d’une sortie médiatique du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Gal Yark Damehane. À cette présentation du rapport sur les accidents de circulation au Togo, il avait à ses côtés, Affoh Atcha-Dedji, ministre des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires.

A ne pas manquer:  le grand contournement de Lomé, une voie qualifiée de « route de la mort »

Accidents de circulation au Togo, des chiffres alarmants

Selon le contenu du rapport présenté par le ministre Yark, il y a de quoi s’inquiéter. Les accidents de circulation au Togo font un grand ravage. Les statistiques révèlent une augmentation de décès et de blessés enregistrés sur les routes togolaises.

Accidents de circulation au Togo : le ministre Yark appelle à la conscience humaine des togolais

Au total, trois mille huit cent quinze (3.815) cas d’accidents ont été enregistrés. Trois cent quarante-six (346) personnes ont perdu leurs vies en pleine circulation et quatre mille sept cent vingt et une personnes (4.721) ont été blessées.

Comparer aux chiffres livrés pour le compte du premier semestre de l’année dernière (2020), il y’a une très grande augmentation. Au total, deux mille six cent vingt-sept (2.627) cas d’accidents étaient enregistrés, pour trois mille sept cent trente-quatre (3 734) personnes blessées contre deux cent quarante un (241) décédées.

A ne pas manquer: Police togolaise : coup de maître qui a arrêté un braqueur d’origine libérienne

Accidents de circulation au Togo, l’appel du ministre Yark Damehane

Selon les informations données par le ministre de la sécurité et son collègue, les accidents de circulation au Togo sont causés par plusieurs facteurs. Les autorités ont principalement indexé l’excès de vitesse, la Accidents de circulation au Togo : le ministre Yark appelle à la conscience humaine des togolaisnon maîtrise des engins, les dépassements hasardeux ainsi que le non-respect du Code de la route.

Aussi, le non-respect des feux tricolores, l’usage du téléphone portable au volant, la surcharge ont été, également, indexés. Aussi, les ministres ont énuméré le refus du respect de la priorité, les stationnements sans signalisation ainsi que la conduite en état d’ébriété.

Le Géneral Yark Damehane a lancé un appel à l’endroit de toute la population togolaise. « C’est normal d’avoir de bonnes routes, le reste, c’est la conscience humaine », a-t-il indiqué. L’idée est d’amener les usagers de la route à prendre conscience de la gravité de la situation.

Lire aussi: Fête des Martyrs au Togo : le message poignant du ministre Yark depuis Ankara

Christelle Agnindom

 

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *