Accès des femmes aux sciences : un projet en faveur des filles lancé à Lomé

Démystifier l’accès des femmes aux sciences, c’est l’ambition d’un projet lancé ce mardi 21 décembre 2021 par l’ambassadeur des Etats-Unis…

Parredaction Catégorie Société le 22 décembre 2021 Étiquettes : , , ,


Démystifier l’accès des femmes aux sciences, c’est l’ambition d’un projet lancé ce mardi 21 décembre 2021 par l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Togo, Eric Stromayer, et la Directrice de l’enseignement secondaire Technique, Louise Alaba.

C’est à travers un atelier de trois jours qu’une vingtaine de filles en classe de 3ème à Lomé et dans certaines villes de l’intérieur seront sensibilisées et encouragées à s’affirmer dans les matières scientifiques.

STEM pour faciliter l’accès des femmes aux sciences

Accès des femmes aux sciences : un projet en faveur des filles lancé à LoméPendant trois jours, les filles participantes vont apprendre des astuces pour démystifier les formules des STEM (Science, Technologie, Ingénierie, Mathématique) et faire tomber les préjugés sur l’accès des femmes aux sciences.

« Je suis heureuse d’être ici… Avec cette formation, je peux améliorer ma connaissance et je peux devenir docteur », a déclaré une participante interrogée par nos confrères de Radio Victoire FM. La seconde a, également, exprimé sa joie en prenant part à cet atelier. « Cette participation me permettra d’améliorer mes notes en classe, en sciences physiques comme la mathématique… », a-t-elle précisé.

Pour Daniel Lawson-Drackey, coordonnateur du projet, « on a constaté que les élèves filles ne s’intéressent pas assez aux matières scientifiques telles que les mathématiques, les sciences physiques, les SVT, la technologie, le digital aujourd’hui. Donc ce projet vise à les sensibiliser, les orienter vers les filières scientifiques. »

Ce projet, selon le coordonnateur, rime avec un des axes du gouvernement et l’ambassade voulait accompagner le gouvernement à pouvoir l’implémenter en vue d’accélérer l’accès des femmes aux sciences.

Lire aussi : 75 ans du programme Fulbright au Togo : Eric Stromayer invite les étudiants à saisir l’opportunité

Promouvoir la parité

L’ambassadeur Stromayer a affirmé que la parité hommes-femmes dans les STEM est la clé du succès des nations en matière de croissance, de santé et même de gouvernance. Ainsi, cet atelier fait partie d’un projet parrainé par l’ambassade pour augmenter la présence future des femmes togolaises en STEM.

Accès des femmes aux sciences : un projet en faveur des filles lancé à Lomé« Je suis très fier d’être ici pour faire le lancement de ce programme STEM pour les jeunes filles de niveau troisième qui viennent d’un peu partout dans le pays », a-t-il précisé avant d’ajouter que c’est un « engagement des Etats-Unis à travers le monde de renforcer le rôle d’égalité entre les gens et, en particulier dans ce cas, de renforcer l’engagement des pays dans le programme de STEM ».

Pour rappel, cet atelier portant sur l’accès des femmes aux sciences sera animé par Pr Sika Dossim, enseignante universitaire, Innocente Gbekevi, consultante en cyber sécurité, ainsi que Daniel Lawson-Drackey et Kayi Lawson, communicateurs.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.