Accès aux logements sociaux au Togo, le pays s’allie à Shelter Afrique

Pour la construction de 3000 logements sociaux au Togo dans la capitale Lomé, le pays s’allie à l’institution financière panafricain…

Parredaction Catégorie Dossiers le 2 mars 2021 Étiquettes : , , ,

Pour la construction de 3000 logements sociaux au Togo dans la capitale Lomé, le pays s’allie à l’institution financière panafricain Shelter Afrique. En effet, le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Réforme Foncière, Me Koffi Tsolenyanu, était ce lundi, 01 mars 2021 à Nairobi, capitale du Kenya. Là, il a au nom du gouvernement signé une convention avec Shelter Afrique. C’est une institution panafricaine spécialisée dans le financement du développement de l’habitat et de l’immobilier.

La convention entre le gouvernement togolais et Shelter Afrique entre dans le cadre de la concrétisation des ambitions contenues dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

Vers la construction de 3000 logements sociaux au Togo

D’après le gouvernement, ce protocole d’accord lance le processus de la construction de trois mille (3000) logements sociaux au Togo dans la ville de Lomé, capitale togolaise. La convention s’inscrit dans le cadre du programme de construction de 20 000 logements sociaux au Togo d’ici 2025, un objectif qui a été revu.

L’initiative, a fait savoir le gouvernement, contribuera à intensifier la promotion et le développement des projets de logements abordables à grande échelle dans le pays. Étant donné que « le déficit d’habitat décent est devenu un problème majeur ».

Le contrat conclu avec Shelter-Afrique, a indiqué le ministre Me Koffi Tsolenyanu, ouvre une nouvelle phase de partenariat et sera crucial pour atteindre l’objectif de logement pour 2025.

La contribution de Shelter-Afrique

En effet, l’actionnariat de Shelter-Afrique est composé de 44 pays africains. Aussi, l’institution est affiliée à la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Société Africaine de Réassurance. Des initiatives ont été entreprises afin de permettre au Togo d’obtenir un siège permanent au sein de son conseil d’administration.

Dans le cadre de l’accord signé avec le gouvernent togolais, Shelter-Afrique s’attèlera à développer un modèle de partenariat public-privé. La finalité est la construction des logements sociaux au Togo, à Lomé. L’Etat se chargera d’accorder des facilités (terres, infrastructures et incitations fiscales).

Par ailleurs, le pays a, dans sa démarche de faciliter l’accès au logement à toute la population, réalisé depuis 2005, 20 000 logements sociaux au Togo.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *