45 cadres militaires des Forces Armées Togolaises outillées pour la gestion de crise

Quarante-cinq (45) cadres militaires et paramilitaires des Forces Armées Togolaises (FAT) disposent désormais d’outils nécessaires relatives à la gestion et…

Parredaction Catégorie Société Dossiers le 18 décembre 2020 Étiquettes : ,

Quarante-cinq (45) cadres militaires et paramilitaires des Forces Armées Togolaises (FAT) disposent désormais d’outils nécessaires relatives à la gestion et prévention des crises. Jeudi, 17 décembre 2020, ces récipiendaires ont reçu leurs attestations de fin de formation. Les connaissances acquises vont être retransmises à leurs différentes unités.

La réception des attestations s’est déroulée au cours d’une cérémonie de remise officielle présidée par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Damehane Yark. Durant un mois, les 45 formateurs ont été outillés par l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR).

Une formation à point nommée pour les Forces Armées Togolaises

En effet les Forces Armées Togolaises (FAT) prennent part à de nombreuses opérations de maintien de paix dans la sous-région. Le Togo a des unités de police constituées déployées notamment au Mali et au Darfour (Soudan). D’où la nécessité de renforcer la capacité de ces unités avant leurs déploiements.

Les 45 cadres ont été formés notamment sur l’armement, le maintien de l’ordre, le secourisme et la protection des hautes personnalités. D’après les formateurs de UNITAR, le système des Nations Unies a « de plus en plus on a besoin des professionnels dans les missions ».

Les formateurs des Forces Armées Togolaises outillés sont donc appelés à former leurs éléments (hommes en uniformes) dans les domaines socio-économiques, religieux et sécuritaires.

45 cadres militaires des Forces Armées Togolaises outillées pour la gestion de crise

Les récipiendaires des Forces Armées Togolaises invités à une meilleure restitution

D’après le ministre Damehane Yark, la coopération entre l’UNITAR et le Togo est excellente. Il a ainsi demandé aux récipiendaires des Forces Armées Togolaises de renforcer et pérenniser les précieuses enseignements reçus à l’issue de la formation.

« Vous êtes aujourd’hui bien outillés à ces différents instruments qui vous ouvriront sans nul doute de nouvelles perspectives dans l’appréhension et la conduite quotidienne de vos tâches et responsabilités », a indiqué le ministre.

Le Général de Brigade s’est également réjoui des résultats auxquels sont parvenus les cadres militaires au terme du stage. En rappel, cette formation des Forces Armées Togolaises s’est déroulée au Centre d’Entraînement aux Opérations de Maintien de la Paix (CEOMP), situé à Adidogomé (banlieue ouest de Lomé).

Lire aussi :  Togo : le CIO sera aux élections du nouveau bureau du CNO-Togo

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *