dimanche, octobre 17, 2021


Droits fonciers communautaires en Afrique : les acteurs réfléchissent sur les bonnes pratiques, à Lomé

« La sécurisation des droits fonciers communautaires en Afrique » est au cœur d’une réunion de trois jours, débuté ce…

Parredaction Catégorie Société le 13 octobre 2021 Étiquettes : ,


« La sécurisation des droits fonciers communautaires en Afrique » est au cœur d’une réunion de trois jours, débuté ce mardi 12 octobre 2021. C’est Lomé, la capitale togolaise, qui accueille cette rencontre sous régionale de treize (13) pays africains.

3ème du genre, cette réunion de travail sur les droits fonciers communautaires en Afrique, réuni les  experts des institutions foncières. Il s’agit de mener des réflexions autour de la problématique afin de trouver des approches de solutions durables.

Droits fonciers communautaires, s’inspirer du Togo

Ces dernières années, l’arsenal juridique togolais a connu d’importantes améliorations notamment dans le domaine du foncier. Ainsi, les experts réunis à Lomé dans le cadre de la sécurisation des droits fonciers communautaires en Afrique comptent s’inspirer de l’expérience togolaise.

Lire aussi: Quand les réformes foncières au Togo participent à la construction des logements décents

Droits fonciers communautaires en Afrique : les acteurs réfléchissent sur de bonnes pratiques à LoméEn effet, les deux précédentes rencontres se sont respectivement déroulées au Ghana en 2017 et au Madagascar en 2019. La réunion 2021 est portée par le ministère togolais de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Réforme Foncière. La coalition mondiale Droits et Ressources (RRI) et la Coalition Internationale pour l’Accès à la Terre (ILC) sont aussi fortement impliqués.

« L’un des objectifs principaux de cet atelier est d’apprendre l’expérience du Togo qui, est cité en exemple de réussite en Afrique pour plusieurs raisons », a fait savoir Solange Bandiaky-Badji, Présidente de la coalition Droits et Ressources. Elle a donc mis en avant le code foncier domanial du Togo de 2018 qui reconnaît les droits fonciers communautaires et coutumiers.

Droits fonciers communautaires, le Togo disposé à partager 

À en croire la Présidente de la coalition RRI, plusieurs pays seraient en train de voir dans quelle mesure arriver au stade du Togo. « Les participants vont s’imprégner de cette avancée du Togo », a-t-elle précisé.

À terme, les acteurs envisagent la création d’institutions et agences gouvernementales foncières chargées de la gestion foncière. Aussi, les conclusions de cette réunion permettront, de proposer les bonnes pratiques favorables à une gouvernance foncière responsable.

A découvrir: Gestion foncière au Togo, des organisations s’approprient le code foncier et domanial

Koffi Tsolenyanu, le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Réforme Foncière du Togo, s’est réjoui du choix porté sur son pays, pour abriter cette rencontre importante pour le bienêtre des populations. « La terre est un facteur de sécurité et de paix sociale. Celui qui garantit la sécurité foncière, garantit également par voie de conséquence la paix sociale », a-t-il indiqué.

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *