Protection des côtes togolaises : le pays reçoit 12 millions de dollars US de la Banque mondiale

L’information vient du site d’information Togo First qui cite “des experts proches du projet”. La Banque mondiale aurait débloqué 12…

Parredaction Catégorie Société le 18 février 2022 Étiquettes : , , ,


L’information vient du site d’information Togo First qui cite “des experts proches du projet”. La Banque mondiale aurait débloqué 12 millions de de dollars US environ (près de 7 milliards FCFA), dans le cadre du Programme de gestion du littoral ouest-africain (WACA), comme financement additionnel pour la protection des côtes togolaises.

 

Mix de don et crédit pour 18 km de côtes vulnérables

Ces fonds supplémentaires pour la protection des côtes togolaises ont été décaissées par l’Association internationale pour le développement (filiale du groupe de la Banque mondiale) sous une forme hybride composée à 50% de don et 50% de prêts à rembourser.

Ce financement de l’institution de Bretton-woods doit permettre la réalisation de travaux (construction et extension d’épis de protection) sur une des sections du littoral les plus menacées par l’avancée de la mer. Longue de 18 km, allant d’Agbodrafo à Aného.

Notons que mis à part le Togo, le Bénin a également obtenu une rallonge de 24 millions de dollars US (13,9 milliards de FCFA) pour la protection d ‘une bande de côte de 23 km.

La protection des côtes togolaises fait partie d’un programme régional

Rappelons que le Programme de gestion du littoral ouest-africain (WACA), est un projet régional principalement financé par le Groupe de la Banque mondiale et déployé dans six pays cotiers d’Afrique de l’Ouest. “Le programme a pour but d’aider les pays à harmoniser leur gestion des infrastructures et des ressources naturelles afin d’accroître leur résilience au changement climatique en général, et à l’érosion côtière et aux inondations en particulier”, informe la Banque mondiale.

Lire aussi: Pour la gestion de la mer au Togo, une nouvelle stratégie nationale a été adoptée

Les décaissements en faveur de la protection des côtes togolaises se multiplient ainsi. Le pays avait bénéficié de 55,5 millions de dollars US pour le WACA Togo, décaissé par la banque mondiale (45 millions USD), le Fonds pour l’environnement mondial (7,5 millions USD), en plus de fonds propres de l’Etat togolais (3 millions USD), pour une durée de 5 ans.

Kletus S.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.